Qui est Rémy ?

Depuis près de 20 ans, Rémy Charest œuvre à titre de journaliste, rédacteur, traducteur, scénariste-concepteur et chargé de projets auprès de divers médias et organisations publiques et privées, principalement au Québec et au Canada, mais aussi en France, aux États-Unis, en Suisse et au Royaume-Uni. De 2006 à 2009, il a occupé des postes de direction à la rédaction du quotidien Le Soleil, à Québec.

Il a également travaillé à titre de chargé de projets auprès de la Société du 400e anniversaire de Québec (site Internet, projets à caractère historique), des compagnies Expérience International (muséologie, spectacles multimédia), Groupe Innovation International (scénarisation internet, conférences internationales, etc.) et du Festival d’été de Québec (production exécutive, communications, etc.). En 2000-2001, il a fait partie de l’équipe de direction du Bureau des saisons du Québec, en tant que concepteur et organisateur du projet Québec-on-Hudson (une caravane fluviale comprenant six voiliers et une trentaine d’artistes qui se sont produits, du 1er août au 10 septembre 2001, dans dix villes, le long des voies navigables entre Québec et New York), puis à titre de directeur des relations publiques de l’événement Québec New York 2001.

Détenteur d’une maîtrise en histoire de l’Université de Montréal, il est l’auteur d’un livre d’entretiens avec Robert Lepage intitulé Quelques zones de liberté, également paru sous le titre anglais Connecting Flights à Londres, Toronto et Chicago, ainsi qu’en version chinoise à Taipei. De 2003 à 2005, il a collaboré, à titre de recherchiste et de co-scénariste, aux documentaires IMAX Vikings : Journey to New Worlds et Dinosaurs 3D : Giants of Patagonia, réalisés par Marc Fafard et produits par Sky High Entertainment. En 2005, il a traduit le roman A Beautiful Dead End de l’auteur canadien-anglais Clint Hutzulak, paru aux éditions Alto sous le titre Point Mort.

Il est également l’auteur de quatre blogues: deux sur le vin (achacunsabouteille.com et winecase.ca) et deux sur la gastronomie (achacunsafourchette.com et foodcase.ca).

2 Comments

  1. Posted 05/04/2011 at 8:45 am | Permalink

    Remy,
    étant une blogueuse sur wordpress, je me permets (devrais-je?) de te mentionner que l’interface complète est disponible en français. Mais je viens aussi de voir que tu blogue en “bilingue”…;-) Est-ce possible d’avoir les deux?
    Autrement, j’aime beaucoup ton billet sur Cantat. C’est vrai que c’est nuancé : on a du mal à séparer les sentiments de la logique juridique.

    • admin
      Posted 05/04/2011 at 10:01 am | Permalink

      Bonne question sur l’interface, Marie-Soleil: au départ, j’était juste fier d’avoir réussi à gosser un peu de code pour mettre un thème à ma main. Je vais regarder ça de plus près.

      Merci pour les bons mots sur le billet, aussi. C’est compliqué à naviguer, ça c’est vrai.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>