Instagramez-vous? Photos, filtres et émulation mobile

C’est tout simple, et pourtant ça change votre façon de faire de la photo. Ça s’appelle instagr.am et ça regroupe, en réseaux petits, moyens et grands, un million d’utilisateurs attirés par la simplicité et l’élégance de l’application. Et par la capacité de partager ses clichés avec ses amis, de façon simple et conviviale.

La "fêve" et la galette des rois, passée au filtre Instagram

Je ne vous ferai pas la description exhaustive du fonctionnement, Laurent Lasalle l’a très bien fait sur le blogue techno de Radio-Canada.

En une phrase, Instagram utilise la caméra du iPhone, traite les photos en format carré – un format rare que je ne retrouve autrement que sur une caméra Rollei des années 60 ou sur des polaroids “analogues”  – et offre une série de filtres et d’effets permettant de donner à ses images toute une gamme de contrastes et d’effets souvent surannées. Comme une poésie des clichés d’antan, sur un instrument à la fine pointe de la technologie.

Un petit piano en chocolat, avec ça?

Grâce à ses possibilités techniques et graphiques, Instagr.am suscite des occasions de photographier, de créer des images intéressantes, parfois même captivantes, à partir de scènes parfois très quelconques, a priori. Plus de contraste, moins de contraste, couleurs chaudes ou froides, noir et blanc, tout ça permet de sculpter l’image facilement, sans avoir à maîtriser toutes les nuances de Photoshop.

Une ancienne église à Hillier, Prince Edward County, Ontario

Et puisque les photos sont partagées entre amis et connaissances, sur un réseau social exclusif au iPhone d’abord, puis sur Twitter, Facebook et cie ensuite, si vous le souhaitez, vous obtenez à la fois une interaction sociale sympathique et une émulation photographique stimulante. En voyant ce qu’a fait l’une ou l’autre avec tel type de scène, on trouve des idées, des manières de mettre à profit l’appareil et l’application.

Même que ça peut créer des interactions directes, dans la vraie vie, comme le 5 à 7 qui se déroule précisément au moment où j’écris ces lignes, soit la première rencontre du groupe Facebook Instagram Québec au Cercle, dans Saint-Roch. Étant à Toronto, je n’y serai pas en personne, mais en partageant des photos sur Instagr.am.

Et si vous voulez voir un peu plus les possibilités de cet outil vraiment convivial et esthétique, vous pouvez aussi aller jeter un coup d’oeil à la galerie Flickr que j’ai créé en rassemblant quelques uns de mes instagrammes des derniers mois.

On vous revoit sur Instagram?

This entry was posted in français and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

One Comment

  1. Vero B
    Posted 19/01/2011 at 9:34 pm | Permalink

    Instagram = conversations photographiques.

    J’adore!

Post a Reply to Vero B Cancel reply

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*